Ibis Reims Centre

Inauguration du nouvel hôtel Ibis Reims Centre
Plus de services au cœur de l’histoire

Particulièrement bien placé à proximité immédiate de la gare de Reims, entièrement rénové cet hôtel Ibis du jeune groupe hôtelier européen Grape Hospitality se fixe un objectif : être le numéro 1 sur la capitale Champenoise !

C’est une femme particulièrement fière de son parcours de 30 années dans l’univers hôtelier que nous avons rencontré à Reims. Et Corinne Baudelet a justement de bonnes raisons d’être fière de ce parcours, vraiment.

Flash-back. Tout a débuté à la Rochelle où elle a été adjointe à la direction de trois hôtels avant de prendre la direction de l’hôtel Ibis de Fontainebleau jusqu’en 2014, lieu emblématique s’il en est avec l’aura de Paul Dubrule. En 2014, elle arrive à Reims dans cet hôtel, ex Arcade, tout proche de la gare.

Quatre mois d’intenses travaux de rénovation
C’est en 1990 que ce grand hôtel de 100 chambres a été construit. La prise de possession de cet établissement par le groupe Grape Hospitality en 2016 va permettre d’importants travaux de rénovation qui débuteront en décembre 2016, pour s’achever fin mars 2017, travaux qui vont mettre cet hôtel aux nouvelles normes Ibis affinées par le jeune groupe hôtelier européen Grape Hospitality.
Toutes les chambres des quatre étages ont été entièrement modernisées. Peintures, moquettes, douches, carrelages, robinetterie et parties communes, tout y passera. «C’est spectaculaire de constater comment ces importants travaux ont métamorphosé ces chambres. Et le ressenti de nos clients est vraiment des plus agréables» constate, enthousiaste, une Corinne Baudelet qui de toute évidence semble avoir pris beaucoup de plaisir à gérer ce changement, motivant son équipe de 16 collaborateurs et collaboratrices à tous les instants.

Le nouveau concept de restauration «Grape Bar»
Les espaces de vie comme la surface de vente de 300 m2 du rez-de-chaussée connaîtront, eux aussi, le même sort. Les murs seront cassés pour créer un chaleureux espace pour les petits déjeuners, un espace connecté et surtout un espace de restauration, le bien nommé tout nouveau «Grape Bar». En compagnie de l’un de ses créateurs, Christophe Delmoy Directeur Général des Opérations France et Europe du Sud de Grape Hospitality, rentrons plus en avant dans ce nouveau concept de restauration.
Pour toujours mieux correspondre aux attentes d’une clientèle toujours plus exigeante, le jeune groupe hôtelier européen place ainsi la restauration au même niveau que ses prestations hôtelières. Les produits frais sont ainsi cuisinés sur place et ces mêmes produits frais sont le plus souvent possible locaux. Le circuit court est privilégié. Ainsi la nouvelle carte qui vient tout juste d’être finalisée et sera régulièrement renouvelée selon l’arrivée de nouveau produits met, entre autres, les célèbres lentillons et le jambon de Reims à l’honneur. Le succès n’aura pas tardé à se manifester. Il en est de même pour le hot dog au boudin blanc de Rethel et le burger à l’andouille de Troyes. «Jean-Baptiste, mon adjoint, comme toute notre équipe et moi même adorons savourer de bons petits plats, faire partager ce plaisir à nos clients est une joie» souligne Corinne Baudelet qui constate que cette recherche de transparence dans les relations avec les clients crée une convivialité des plus agréables dans l’établissement. Un établissement où l’on peut, sans être client de l’hôtel, venir prendre un verre, une toute indiquée coupe de Champagne par exemple, et grignoter une charcuterie ou un fromage local avant de prendre un train, un établissement totalement ouvert sur la ville. Et comme ce plaisir ne doit pas s’arrêter là, un corner boutique régionale a vu le jour pour que les clients ne partent pas les mains vides. On y trouve, entre autres, les célèbres biscuits roses de Reims comme des moutardes Champenoises, du Champagne, bien sûr, des  bières locales et le désormais célèbre «Cola des Sacres».

Un patrimoine historique qui vaut le déplacement
N’oublions pas que 35 rois de France ont été sacrés en la cathédrale de Reims. À une heure de Paris, la «Cité des Sacres» jouit d’une position privilégiée à la lisière du bassin parisien, notamment en
raison de sa situation sur les axes Paris Strasbourg, avec le TGV et l’autoroute A4. Elle propose un important patrimoine culturel avec ses nombreux monuments historiques, notamment ces célèbres façades Art déco. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Bref, tout est réuni pour qu’aux côtés de la clientèle de passage et d’affaires une clientèle plus familiale prenne plaisir à fréquenter cet hôtel. Corinne Baudelet a d’ailleurs préparé une offre qui lui est spécialement dédiée avec deux chambres pour le prix d’une. Et, rappelons si besoin est que Reims est une ville incontournable dans l’histoire du sport automobile. D’une forme triangulaire spectaculaire à 5 kilomètres à l’ouest entre les villages de Thillois et Gueux, d’un tracé de 7,816 kilomètres de long, le circuit de Reims empruntait deux routes départementales et une portion de la nationale 31.
L’Automobile Club de France l’utilisera pour le Grand Prix de France et la première course de Formule 1 y sera courue en 1950. Il est classé au patrimoine monumental français. S’il fallait trouver
une autre bonne raison de venir à Reims et séjourner en son hôtel Ibis au coeur de la ville.

 

Hôtel Ibis Reims Centre

28 Boulevard Joffre
51100 Reims
Tél. : 03 26 40 03 24
www.ibis.com

Contacts pour la presse

Pour Grape Hospitality :

Philippe Colombet
Relations Médias
Sereho Marketing Opérationnel
32, rue Arago
92800 Puteaux

Tél. : 33(0)1.47.44.92.40
Mobile : 33(0)6.09.57.47.40
Mail : philippe@colombet.net

Articles similaires

Posted by Grape Hospitality | 12 juillet 2018
L’hôtel Ibis Boulogne sur Mer Centre les Ports entièrement rénové
La mer est reine dans l’hôtel Ibis Centre les Ports.
Posted by Grape Hospitality | 7 juin 2018
Resort Sophia Antipolis
Une oasis située au cœur d’un célèbre parc scientifique dédié à l’innovation.
Posted by Grape Hospitality | 3 mai 2018
Mercure Paris Roissy Charles de Gaulle
Plus qu'un hôtel, un navire amiral. Prêt pour le décryptage ?