Resort Sophia Antipolis

À mi-chemin entre Nice et Cannes, à 20 minutes de l’aéroport international, c’est une oasis située au cœur d’un célèbre parc scientifique dédié à l’innovation.

Et dans cette oasis méditerranéenne, non loin des célèbres plages d’Antibes, dans un environnement exceptionnel et particulièrement calme, dans un paysage de 3 hectares de pins et de chênes verts, un grand jardin avec deux piscines, dont une chauffée, une scène de concert extérieure, des terrains de sport, notamment de volley-ball et de ping-pong comme de bien d’autres activités, se trouvent deux hôtels et trois restaurants. Le premier établissement, le Mercure Antibes Sophia Antipolis, est un hôtel 4 étoiles de 107 chambres, entièrement rénové, qui propose deux restaurants. Le premier, exclusif, est un bar lounge nommé «Hillside» et le second l’adresse azuréenne de la célèbre chaîne de restaurants «Dans le Noir ?». Le second établissement est un hôtel Ibis de 100 chambres qui propose un tout nouveau restaurant du réseau national «La Boucherie».

Équivalent européen de la californienne Silicon Valley

Mais n’allons pas aussi vite, petit «Flash back», puisque Cannes, capitale du cinéma est à deux pas. Dans le département des Alpes-Maritimes, Sophia Antipolis est, tout simplement, la plus importante technopole de France et d’Europe. Fondée en 1969 par l’association Sophia Antipolis, elle peut aujourd’hui se targuer d’être l’équivalent européen de la très californienne Silicon Valley, berceau des nouvelles technologies et des rois du Web. Pôle de compétitivité, Sophia regroupe actuellement 1 400 entreprises générant environ 31 000 emplois directs en recherche scientifique de pointe dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, du multimédia, des sciences de la vie, médecine, biochimie et agronomie, de l’énergie, de la gestion de l’eau, des risques et du développement durable, ce d’Air France à Toyota en passant par HP pour ne citer que les services de recherche et développement de ces entreprises. C’est notamment à Sophia Antipolis que le cœur artificiel français a vu le jour. On y trouve, également, 5 000 étudiants et chercheurs. Outre ses zones d’activités, Sophia Antipolis comporte des zones résidentielles, commerciales, des équipements publics et leurs services, médiathèque, gare routière, centre aquatique, écoles maternelles, collège, lycée, campus et un centre œcuménique. Comptant 9 100 habitants, elle s’étend sur 2 400 hectares, sur les communes d’Antibes, Biot, Vallauris, Valbonne et Mougins. Deux parcs départementaux la ceinturent, le parc de la Valmasque, d’une superficie de 561 hectares sur les communes de Valbonne et Mougins, et le parc de la Brague, 480 hectares sur les communes de Biot et de Valbonne. Tout cela sous le soleil de la Côte d’Azur, le Resort Grape
Hospitality est bien entouré.

Mercure et Ibis, deux hôtels entièrement rénovés

L’hôtel Ibis a été le premier ouvert, c’était en 1983. L’hôtel Mercure lui succédera en 1990. Aujourd’hui, c’est Martine Barrouillet qui dirige cet hôtel Ibis de Sophia Antipolis, entourée d’une équipe de réception particulièrement jeune et dynamique de 9 personnes. À 57 ans, cette souriante femme du Sud-Ouest peut être fière de son accent et de son parcours qui l’aura conduit de Toulouse à Antibes en passant par Aix-en-Provence et Pau. «J’ai réussi a résister à l’attrait du Nord», aime t-elle souligner dans un éclat de rire communicatif. Vincent Facon dirige, quant à lui, l’hôtel Mercure. C’est un professionnel de 34 ans dont le parcours lui aura permis une belle succession de responsabilités hôtelières. Il a débuté à Lille avant d’arriver à Antibes en passant par Rouen et Mulhouse. Ces derniers mois, tous deux ont piloté, de mains de maîtres, les travaux de rénovation de leurs établissements. Ceux de l’Ibis ont débuté en décembre 2016 pour s’achever fin avril 2017. Du sol au plafond en passant par la literie et les salles de bain, toutes les chambres ont été rénovées. Et, entre avril et juin 2017, un restaurant «La Boucherie» a ouvert, le premier restaurant de cette chaîne dans les Alpes Maritimes. Comme pour bien souligner que ce nouveau restaurant, dirigé par le dynamique et très sportif Guillaume Seux, est aussi ouvert sur la ville, il dispose d’une entrée séparée de celle de l’hôtel. Depuis son ouverture l’été dernier, sa clientèle autant professionnelle que familiale autant locale qu’internationale, mais toujours amatrice d’une viande de grande qualité, a déjà pris ses habitudes sur une terrasse particulièrement agréable, au bord d’une piscine. C’est un chemin piétonnier qui conduit d’un hôtel à l’autre. Les travaux de rénovation des chambres d’un hôtel Mercure au design contemporain y ont été conduits de début janvier à fin décembre 2017 dans les mêmes périmètres techniques que ceux de l’Ibis mais ici aux critères de Mercure. Alors que ceux des services généraux ont été dirigés par la très créative architecte Dominique Hottois, déjà à l’oeuvre dans d’autres établissements du groupe, au Havre et à Fontainebleau.
Simultanément, la partie restauration va, elle aussi, connaître une profonde restructuration. En septembre 2017, c’est un étonnant restaurant «Dans le Noir ?» qui y ouvre ses portes. Avec une équipe du Mercure de Sophia Antipolis qui a tout de suite été enthousiaste à l’idée d’accueillir le premier restaurant «Dans le Noir ?» du sud de la France, fière de contribuer à une meilleure compréhension de la différence. Si étonnant que nous y reviendrons dans quelques lignes. Et en octobre 2017 c’est un restaurant bar lounge baptisé «Hillside» qui ouvre à son tour. Une carte d’inspiration Méridionale et une ambiance musicale sont au programme. Les concerts du jeudi soir y sont déjà très courus, comme sa terrasse et sa piscine chauffée. Et, force est de reconnaître que les célèbres cocktails personnalisés du chef barman n’y sont pas pour rien. Mais les nouveautés ne s’arrêtent pas là. Parmi les plus surprenantes, l’on peut trouver quatre «Chambres fitness».
Disposant de tout le matériel de sport nécessaire, des vélos aux altères avec des vidéos tutorielles d’exercices comme un coaching à la demande, ce nouveau concept a déjà ses adeptes, ceux qui préfèrent s’adonner au sport dans un cadre plus intime que celui d’une gigantesque salle de sport surchauffée. Le succès n’a pas tardé à se faire jour. Comme la démonstration d’une évidence, Grape Hospitality Group ne ménage pas ses efforts pour que ce nouveau Resort devienne un incontournable dans le paysage hôtelier d’une Côte d’Azur parmi les plus courus et concurrentiels au monde. Le Festival de Cannes comme le MIP TV, la Principauté de Monaco et son Grand Prix de Formule 1, pour ne citer qu’eux, sont à une portée de voiture. Et puisque nous parlions d’automobiles, l’offre de service «Grape Classic Tour» du jeune et dynamique groupe hôtelier Grape Hospitality y est, bien entendu, mise à l’honneur. Les collectionneurs automobiles locaux, comme ceux de passage, sont nombreux à sillonner les superbes routes de la région. Ils trouveront donc les services «Grape Classic Tour» dans ce Resort, soit tout ce qu’une voiture historique attend, d’un parking de 140 places sécurisé à quelques produits pour prendre soin d’elle, des huiles spécifiques comme un booster de démarrage en passant par des lingettes de carrosserie. Les clubs de collectionneurs français et internationaux en sont friands, et ce tout au long de l’année.

Un partenariat croissant avec «La Boucherie»

Revenons aux restaurants, tant la table est un élément essentiel dans la construction du jeune groupe hôtelier européen «Grape Hospitality». Ou lorsque l’ouverture du quatrième restaurant «La Boucherie» est l’occasion, avec Frédéric Josenhans président du groupe Grape Hospitality, de faire un point sur les ambitions de ce partenariat : «Aujourd’hui, au delà des critères d’un bon lit, une bonne douche, une bonne télévision et un bon Wifi, ce que le client recherche c’est une expérience qui aille plus loin que son sommeil. Il n’est pas là pour uniquement dormir. Les lieux de vie que nous créons, notamment avec la restauration, sont alors des points de réponse et de différenciation très forts entre les hôtels comme vis à vis des plateformes collaboratives type Airbnb et Abritel qui ne peuvent pas offrir de type de services. Le deuxième élément majeur est qu’un hôtel est très souvent implanté dans un quartier et qu’il y a donc des personnes qui vivent autour. La restauration devient alors un élément important pour attirer ces personnes qui vivent autour de l’hôtel, pour leur apporter une expérience et faire vivre un quartier. Arrive alors un moment de partage entre ce que j’appelle ‘Les clients de loin’ et ‘Les clients de près’. Il n’y a donc aucune raison qu’il y ait une segmentation au niveau de la restauration. Elle s’adresse aux deux catégories de clients. La vraie volonté des ‘Clients de loin’ est de partager comme d’échanger. Dans un hôtel, ces rencontres ne peuvent, alors, se faire qu’au travers de la restauration». Et, il y a encore d’autres raisons qui ont rapproché le groupe «Grape Hospitality» du groupe «La Boucherie» : «Si l’ouverture de notre quatrième restaurant va nous permettre d’accompagner ‘La Boucherie’ à l’international, la première cause de ce rapprochement est la qualité du produit, une qualité reconnue par les clients. La deuxième raison de ce rapprochement c’est l’authenticité du produit. ‘La
Boucherie’ apporte une vraie réponse à la recherche d’une nourriture authentique et saine. Qui plus est cette réponse est authentique, notamment grâce à la traçabilité de sa chaîne de production de viande. Le troisième point est la notoriété de ‘La Boucherie’. L’enseigne a une vraie attractivité, notamment en province et pour les clients Ibis en particulier, comme pour les clients de la zone de chalandise proche. Cette enseigne répond complètement à ces besoins. Enfin, l’alignement d’intérêts et de pensées entre nos directions est essentiel.
Nous portons des valeurs communes. Après ces quatre ouvertures, après Sophia Antipolis, Metz, Villepinte et Narbonne nous avons le projet, pour la fin de l’année, d’ouvrir ensemble un premier établissement en Autriche, à Vienne plus précisément. Nous ne pouvons partir à l’étranger avec un franchiseur qu’à partir du moment où l’on a une confiance totale. La réussite des quatre premiers établissements nous y encourage. Au travers de nos hôtels européens, nous pouvons donc ainsi accompagner ‘La Boucherie’ à l’international», souligne Frédéric Josenhans.

Dans le noir, une expérience sensorielle et humaine

Quant à la célèbre chaîne de restaurants «Dans le Noir ?», si après Paris, Nantes, Londres, Barcelone, Madrid, Saint-Pétersbourg, Auckland et Melbourne, elle s’est associée au groupe Grape Hospitality et à son Resort Mercure de Sophia Antipolis pour ouvrir son premier restaurant dans le Sud de la France, au sein du pôle scientifique de Sophia Antipolis, c’est qu’elle pressentait un succès. Il ne tarda pas. Depuis le 1er septembre 2017, plus de 4 500 participants sont venus déguster ses menus surprises dans le noir absolu, accompagnés d’une équipe de guides déficients visuels azuréens, une expérience sensorielle, sociale et humaine unique.
Dans une surprenante salle de 60 couverts plongée dans le noir absolu, ce restaurant est ouvert au public tous les vendredis et samedis soir et en semaine pour des événements d’entreprises originaux. Les visiteurs peuvent y déguster une cuisine raffinée et adaptée au cadre du noir absolu à travers un menu surprise, fraîchement conçu par l’équipe de Nicolas Masse, le Chef du Mercure Antibes Sophia Antipolis, en collaboration avec les experts de «Dans le Noir ?». Des accords mets vins surprise enrichissent cette expérience sensorielle unique.
Les trois niveaux de bénéfices sensoriels, sociaux et humains de l’expérience du noir absolu, le fait d’intégrer des personnes en situation de handicap de manière productive et l’étique du groupe Ethik Investment font de cette table un moment riche en convivialité et en partage. Un moment qui questionne nos sens mais aussi notre relation aux autres et notre perception de la différence. Toute l’équipe de guides serveurs employée à Valbonne est formée par les experts de «Dans le Noir ?» sous la direction de Fabrice Roszczka, Directeur Général d’Ethik, en partenariat avec les associations locales de déficients visuels comme l’Avh de Nice, d’Antibes, du Cannet, l’Adaam Faf 06, Anices et Cap Emploi. Dans le noir, la perception des saveurs, des odeurs et des textures prend un relief particulier et nous prenons subitement conscience que la vue influence beaucoup nos sensations. L’absence de jugement visuel efface nos à priori qui conditionnent notre relation aux autres. La communication devient spontanément plus intense et plus authentique, une expérience absolument inoubliable.
L’on comprend pourquoi ce Resort Grape Hospitality de Sophia Antipolis compte une clientèle autant locale qu’internationale déjà fidèle. Dans cet environnement autant professionnel que bucolique, certains aiment à souligner qu’ils y sont comme dans une start-up parisienne de la Défense mais mieux, en plein coeur d’une forêt. Et cela change tout. Il y a là, certainement, un gage d’efficacité. Tant et si bien que de nouveaux projets se font déjà jour, comme celui d’un parcours bucolique de santé. Cela sera une autre occasion d’y revenir.

 

Resort Grape Hospitality» de Valbonne Sophia Antipolis

Hôtel Mercure
Hôtel Ibis
Restaurant «La Boucherie»
Restaurant «Hillside»
Restaurant «Dans le Noir !»

Rue Albert Caquot
06560 Valbonne
Tél. : (+33)4 92 96 04 04
Fax : (+33)4 92 96 05 05
Mail : h1122-gm@accor.com
www.mercure.com
www.ibis.com

 

Contacts pour la presse

Pour «Ethik Investment» :
Charlotte Perrin
Coordinatrice Presse Restaurant
Mobile : 33(0)6 09 31 00 93
Mail : charlotte.perrin@danslenoir.com

Pour «La Boucherie» :
Sylvie Poncelet
Responsable Communication
Tél. : 33(0)2 41 96 99 72
Mobile : 33(0)6 72 56 64 62
Mail : s.poncelet@la-boucherie.fr

Pour «Grape Hospitality» :
Philippe Colombet
Relations Médias
Sereho Marketing Opérationnel
32, rue Arago
92800 Puteaux
Tél. : 33(0)1.47.44.92.40
Mobile : 33(0)6.09.57.47.40
Mail : philippe@colombet.net

Articles similaires

Posted by Grape Hospitality | 12 juillet 2018
L’hôtel Ibis Boulogne sur Mer Centre les Ports entièrement rénové
La mer est reine dans l’hôtel Ibis Centre les Ports.
Posted by Grape Hospitality | 3 mai 2018
Mercure Paris Roissy Charles de Gaulle
Plus qu'un hôtel, un navire amiral. Prêt pour le décryptage ?
Posted by Grape Hospitality | 16 avril 2018
Ibis Reims Centre
Inauguration du nouvel hôtel Ibis Reims Centre : plus de services au cœur de l'histoire.