Art’mosphère au Mercure Reims Parc des Expositions

Après 18 mois de travaux, l’Hôtel Restaurant Mercure dévoile sa nouvelle Art’mosphère résolument urbaine et décontractée.

 

Un ADN inspirant et une ambition artistique forte…

Retour aux sources pour l’établissement qui affichait déjà à l’époque une structure architecturale arty grâce à ses modules en béton clairement reconnaissables.

« Nous avons voulu laisser place à l’audace, à la passion et à la créativité ; privilégier la mise en lumière du « Reims Urban Spirit » au sein de l‘Hôtel et du Restaurant. C’est une autre facette de la destination Reims, arty et bouillonnante, que l’on commence à découvrir grâce à l’émergence de nombreux talents artistiques » souligne Nicolas Pehlivanian, Directeur de l’établissement depuis 2005.

En septembre 2017, un premier jalon est posé en collaboration avec Anne-Sophie Velly, Directrice Artistique du collectif Maison-Vide. Une fresque artistique extérieure et éphémère baptisée TWO BIGGER SPLASHES est réalisée par une jeune artiste, Hélène Bleys, diplômée de l’ENSAD de Nancy, qui a travaillé pendant 15 jours au sein de l’établissement, afin d’apposer sa griffe artistique.

C’est ainsi qu’est née l’idée de la thématique « Maison d’Artistes » et l’envie de développer une ambition artistique forte et porteuse de vraies valeurs, un concept fort dont l’Hôtel et le Restaurant sont complètement empreints. L’ambition ? Aller au-delà du décor et faire de ce lieu, une pépinière pour jeunes artistes, un incubateur créatif et un tremplin pour promouvoir leur talent. Un « comité artistique » a donc été créé, avec des clients, des acteurs locaux impliqués dans la sphère artistique tels que Maison Vide, l’ESAD, la Cartonnerie, le Fonds d’Art Régional Contemporain (FRAC) ou encore l’Association Prysme.

 

Réinventer les codes.

Le projet de rénovation a été confié à Dominique Hottois, architecte designer belge du cabinet Dinterieur, qui a su jouer avec les espaces pour réinventer cet hôtel classique et le transformer en un lieu ouvert, cosy et vintage.

La ligne directrice tracée et l’arTmosphère impulsée, Nicolas Pehlivanian a ensuite fait appel à plusieurs artistes, dont certains locaux bien connus, pour venir investir certaines chambres ainsi que différents espaces de vie de l’établissement.

« Pendant quelques semaines, notre Hôtel est devenu le terrain de jeu des artistes. C’est indéniablement une empreinte, une humeur et un style que nos clients pourront percevoir. Finalement, l’Art est maintenant partout dans la Maison » précise-t-il.

Articles similaires

Posted by Grape Hospitality | 8 novembre 2019
Troisième hôtel dans la capitale champenoise pour Grape Hospitality
Zoom sur la 1ère construction Grape Hospitality.
Posted by Grape Hospitality | 28 octobre 2019
Nouveau design pour le Novotel Barcelona Cornella et ouverture de Binomio
Un nouveau binôme pour le Novotel Barcelona Cornella.
Posted by Grape Hospitality | 6 octobre 2019
Novotel Evry-Courcouronnes « comme à la maison »
Un hôtel et deux restaurants : deux ambiances.